Face à un nucléocrate de droite premier ministre : opposons un bulletin vert !
Partager

« La nomination d’Edouard Philippe au poste de Premier Ministre suscite de vives inquiétudes pour les écologistes. Ancien lobbyiste d’Areva, cet énarque est dans la continuité des décideurs qui ont enfermé la France dans l’impasse du nucléaire durant ces 40 dernières années. Choisir un nucléocrate à la tête du gouvernement c’est envoyer un signal rétrograde vis à vis de l’indispensable transition énergétique.

Les défis écologiques ne sont absolument pas pris en compte par Emmanuel Macron, nous le savions déjà. Avec un premier ministre de droite et pro-nucléaire, le seul bulletin utile aux législatives pour engager le pays dans la transition écologique, c’est le bulletin vert.«